Comment réaliser un bon entretien vidéo différé ?

Quelques conseils pour réaliser un bon entretien vidéo différé

#1. Soyez préparé(e) comme pour un entretien en face-à-face

Renseignez-vous sur l’entreprise, sur le poste pour lequel vous postulez et connaissez-vous vous-même ! Le recruteur attend de vous que vous sachiez ce que vous venez chercher dans sa société et ce que vous pouvez y apporter.

#2. Habillez-vous de manière appropriée

Choisissez une tenue vestimentaire adaptée à l’entretien pour lequel vous avez été invité(e) ; La tenue doit être confortable mais adaptée à un contexte professionnel.

#3. Assurez-vous d’une connexion Internet stable et d’un débit suffisant

Vérifiez que vous disposez d’une connexion Internet suffisante et stable. Pour savoir comment tester votre connexion Internet, consultez notre article Comment vérifier la vitesse de ma connexion Internet.

Quelques gestes simples peuvent vous assurer une connexion correcte :

  • sur ordinateur : connectez-vous avec un câble Ethernet plutôt qu’en WiFi ;
  • sur mobile : connectez-vous en WiFi plutôt qu’en 3G ;
  • Fermez tous les programmes ou applications qui seraient susceptibles de prendre de la bande passante ;
  • Assurez-vous que personne n’utilise votre réseau Internet pour télécharger des fichiers trop lourds pendant que vous passez votre entretien.

#4. Soignez votre environnement

Votre intervieweur va avoir le temps d’inspecter votre environnement tout en visionnant vos réponses vidéo donc :

  • veillez à ce que l’endroit soit propre, rangé et adapté à un entretien professionnel ;
  • installez-vous dans une pièce suffisamment éclairée et évitez les contrejours ;
  • choisissez un environnement calmé où vous n’êtes pas susceptible d’être dérangé(e).

#5. Positionnez votre webcam judicieusement

Positionnez-vous correctement face à la webcam. Idéalement, la webcam ne devrait filmer que votre visage et vos épaules.

#6. Surveillez votre communication non verbale

Un bon langage corporel renforcera vos propos. N’oubliez pas de sourire ! Par ailleurs, afin de créer une connexion avec l’interviewer qui consultera vos réponses vidéo, essayez de regarder autant possible la lentille de la webcam lorsque vous parlez.

#7 . Entraînez-vous

Entraînez-vous autant de fois que nécessaire avec notre entretien d’entraînement. C’est un très bon moyen de prendre de l’aisance avec l’exercice de l’entretien vidéo différé et d’aboutir à un résultat plus fluide et naturel lors du vrai entretien vidéo différé.

#8. Parlez assez fort, distinctement et avec assurance

  • Articulez et trouvez le bon débit de paroles, ni trop vite, ni trop lent, pour que le recruteur puisse vous comprendre aisément.
  • Par ailleurs, nous vous conseillons d’adopter une “position de pouvoir” deux minutes avant l’entretien. Non non ! Ne riez pas ! Car notre posture peut influencer notre disposition mentale (pour en apprendre un peu plus sur l’impact d’une position de pouvoir, vous pouvez consulter cette conférence d’Amy Cuddy. C’est pourquoi, en vous redressant quelques instants avant et en gardant la tête un peu plus haute, vous dégagerez une impression de confiance.